Soutenir vos collègues touchés par le tremblement de terre au Maroc

12 Sep ‘23
5 min
Stress et anxiété
Par la rédaction d'OpenUp
Gecontroleerd door Psychologue Lili Thoelen
Support-Morocco-Earthquake
Le récent tremblement de terre au Maroc a peut-être affecté plusieurs membres de votre équipe. En tant que manager ou employeur, il est essentiel de comprendre l’impact du tremblement de terre sur le bien-être mental des employés, en particulier pour ceux qui ont des liens avec le Maroc.

 

Mais aussi d’offrir un soutien continu et d’assurer un environnement sûr et compatissant. Ci-dessous, nous vous suggérons d’autres moyens de soutenir vos équipes sur le plan émotionnel et psychologique.

OpenUp offre des sessions en arabe et en français aux collaborateurs touchés par le tremblement de terre au Maroc. Réservez une session maintenant.

1. Encouragez le dialogue

 

Il est essentiel d’apporter un soutien à vos collaborateurs en période de crise. Vous pouvez le faire en abordant la situation de manière proactive. Par exemple, si vous avez un entretien individuel avec un·e employé·ee qui a été touché·e, prenez le temps, au début de l’entretien, de vérifier comment il/elle va sur le plan personnel. 

 

Vous pouvez également prévoir du temps dans les réunions d’équipe pour ouvrir la conversation, afin que chacun se sente à l’aise pour parler de la situation et se soutenir mutuellement.

 

2. Pratiquez l’écoute active 

 

Faites preuve d’empathie, posez des questions ouvertes et écoutez le point de vue de votre collègue. Rappelez-vous que chacun réagit différemment aux défis qui se présentent sur son chemin et qu’il n’existe pas de solution unique. Le simple fait d’être présent et d’écouter activement peut s’avérer extrêmement efficace et contribuer à atténuer le stress et les inquiétudes de la personne.

 

3. Favorisez la flexibilité

 

En période de crise, il est plus important que jamais de disposer d’un environnement de travail flexible. Encouragez vos employés à prendre des pauses s’ils en ont besoin et proposez des horaires de travail et des délais flexibles aux personnes concernées. Si vous avez fixé des objectifs de performance ambitieux pour le trimestre, organisez une réunion avec les collaborateurs concernés pour discuter d’attentes plus raisonnables. Et si un·e collègue a du mal à atteindre ses objectifs, abordez la situation avec la gentillesse et le soutien que vous aimeriez recevoir si vous étiez à sa place.

 

4. Offrez du soutien à long terme

 

Un tremblement de terre a des conséquences à long terme. Il est donc essentiel de continuer à soutenir vos équipes concernées sur le long terme également. Ce n’est pas parce que le tremblement de terre ne fait plus la une des journaux que les personnes touchées sont passées à autre chose. Continuez à prendre des nouvelles fréquemment, et si vous remarquez que les collègues touchés par la crise peinent à retrouver l’équilibre, proposez-leur des ressources qui peuvent les aider, et orientez-les vers des conseils psychologiques professionnels

 

Le fait de s’ouvrir dans les moments difficiles est extrêmement important pour le bien-être mental. Rappelez à vos collègues qu’ils peuvent bénéficier de sessions avec un·e psychologue certifié·e dès qu’ils en ressentent le besoin et exploiter d’autres ressources utiles pour leur bien-être.

Restez informé·e et faites un don 

 

En tant que responsable ou employeur, vous pouvez organiser une récolte de fonds pour aider les personnes touchées par le tremblement de terre, ou encourager vos équipes à directement faire un don :  

 

La Croix-RougeCette organisation à but non lucratif aide à répondre aux besoins les plus urgents des personnes touchées par le tremblement de terre, ainsi qu’à planifier l’aide qui sera nécessaire à plus long terme.  Elle apporte également un soutien au bien-être mental des personnes qui ont perdu des êtres chers et qui vivent dans la crainte de nouveaux désastres.